fbpx
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Dauphin. Bal folk Baleti

16 juin 20h30 - 17 juin 1h00

Gratuit
Bal de danses traditionnelles d’ici et d’ailleurs.

C’est le groupe « lei Rampèlaïre » qui animera ce bal avec accordéons, flûtes, galoubet tambourin, guitare, basse, harmonica, violoncelle.

Nous proposons ce bal en souvenir de Françoise Cointot décédée il 20 ans Françoise Cointot.

Mais qui est Françoise Cointot, dont la salle des fêtes de Dauphin porte le nom ?

En 1974, elle quitte Levallois-Perret pour s’installer à Dauphin, avec son époux Bernard et ses 3 enfants, Étienne 10 ans 1/2, Cécile 9 ans et Julien 4 ans qui est malheureusement handicapé.

Françoise est laborantine, elle travaille au laboratoire Luthringer à Forcalquier, mais ce dernier ayant fermé pour des raisons administratives, elle fait pas mal de petits boulots, entre autres : garder le fils de la maîtresse d’école ou faire la tournée du pain de Patric notre regretté boulanger.

Ensuite pendant une quinzaine d’années elle fait des trajets journaliers pour aller travailler dans un laboratoire à Manosque puis aux Milles.

Quel courage !

Avec tout ça, dès son arrivée, Françoise s’implique amplement dans la vie associative de Dauphin.

Elle cherche à partager sa passion pour les danses traditionnelles et se rapproche de Christiane Méoni qui enseigne les danses du monde à Forcalquier.

Ensemble elles animent quelques ateliers, puis en 1982 Françoise se joint à la dynamique équipe qui crée le foyer rural de Dauphin (les bureaux de la fédération départementale se trouvent alors à Dauphin).

Cette nouvelle structure permet à Françoise d’animer un atelier pour les enfants du village.

À cette époque nos jeunes savent danser la bourrée, la polka ou le cercle circassien.

Pour chaque événement le petit groupe donne une représentation.

Françoise avec son énergie hors du commun organise les carnavals, feux de la Saint-Jean, bals masqués et rallyes surprises du village.

Aidée de quelques-uns, elle fabrique des « Caramentrans » toujours plus fantastiques.

À mesure que ses propres enfants grandissent, elle ouvre l’atelier aux adultes.

C’est un atelier hors du commun, tous les mardis à partir de 20h30 une foule de tous âges remplit la salle polyvalente de Dauphin et Françoise, notre petit bout de femme, donne tout d’elle-même pour transmettre ses connaissances dans une joie communicative.

On se souviens des soirées ou après 23h00 l’atelier se prolongeait avec les musiciens venus des 4 coins du département pour danser un fandango endiablé, la bourrée des Gauthiers ou le congo de Captieux et bien d’autres encore.

À l’époque il n’y a pas d’autre atelier de danse trad proche et Dauphin est le berceau des ateliers créés ensuite aux alentours.

Il faut se souvenir de Françoise toujours accompagnée de son fils Julien dans son fauteuil roulant.

Cela la motivait pour s’investir dans des « Nuits Folk du Téléthon » de folie qui finissaient au matin par un petit-déjeuner en commun au fond de la salle des fêtes.

Souvenons-nous aussi des extraordinaires journées « Train des Pignes », le train à vapeur qui, parti de Digne, s’arrête à chaque gare pour nous laisser danser et faire de la musique avec des amis de toute la région.

Notre ami Luc Cabouret qui fait partie de l’association du train à vapeur nous réservait un wagon entièrement vide de siège pour danser, même en roulant.

De polka, rigaudons, volte, de bourrée en bourrée et complètement saoul de musique, noir de fumée, on arrive à Puget-Théniers.

Le retour en Micheline vers Digne nous laissant totalement épuisé de joie.

Et ceci plusieurs années à suivre. 1987, 88, 89, avant que l’Asse et le Verdon en furie n’emportent une partie de la voie.

Françoise continue son rythme effréné, entre boulot, animations d’ateliers et soins perpétuels à Julien. Jusqu’au bout de ses forces, elle anime notre village jusqu’à son dernier bal folk du carnaval de Dauphin 2004.

Et quand elle n’a plus pu sortir de son lit, ses amis musiciens se sont relayés pour lui faire une aubade chaque soir, sous sa fenêtre.

Le cancer l’emporte le 10 mai 2004, il y a bientôt 20 ans.

Nous lui avons fait un grand cortège d’honneur en musique, pour l’accompagner jusqu’au cimetière de Dauphin, sous une chaleur écrasante.

À peine déposée dans le caveau, la cérémonie s’achevant, un orage incroyable a tout balayé sur son passage.

Nous avons tous vu là un clin d’œil de Françoise.

Trempés jusqu’aux os, nous avons terminé la journée par un grand baléti plein d’amis, à la salle des fêtes de Dauphin qui allait bientôt s’appeler « Salle Françoise Cointot ».

Aujourd’hui j’ai repris son atelier, c’est une joie de transmettre ce qu’elle nous a appris.

Je pense souvent à elle et à ses expressions : « ne faites pas un cercle comme une patate », ou bien « le zinzin » pour le petit pas de côté de la bourrée.

Venez nombreux ! Mireille Chopin

Renseignements :

  • 07 69 58 79 06
  • mireillechopin@icloud.com

Détails

Début :
16 juin 20h30
Fin :
17 juin 1h00
Prix :
Gratuit
Catégorie d’Évènement:
Évènement Tags:

Lieu

Dauphin Salle Polyvalente
Place du village
Dauphin, Alpes de Haute Provence 04300 France